Comment s’habiller pour le réveillon ?

By mardi, décembre 29, 2015 Permalink 1

Je dois dire que je ne suis pas pressé d’entendre les résolutions ponctuelles et presque pas sincères de ceux qui vont les proférer, quand cette année va se terminer. Ils vont les dire comme on confie un canard secret, vont vouloir de nombreux témoins, vont vous demander les vôtres juste pour pouvoir les comparer avec les leurs.

Dans mon top et quelques, j’ai l’habituel « Je me mets au sport » auquel on a pu me prendre d’ailleurs, la main félicitant le ventre d’un tapota lourd et raffiné, au moment du digestif ; le désespéré « J’arrête de fumer », le regard gris plongé dans le paquet vide ; le crédible « Je deviens millionnaire » ; le burlesque « Je perds mon pucelage » ; ou bien encore le brave « Je démissionne » scandé comme un cri de guerre le mathusalem de champagne porté haut, par-dessus la tête qui sourit sans s’arrêter.

C’est que la Saint Sylvestre opère une trêve assez bienvenue sur notre parcours personnel et professionnel. Alors, on se sent l’obligation de faire un bilan, comme sur le perron de l’ex que l’on vient de quitter ou bien sur les bancs des vestiaires, à la mi-temps d’un match de football.

Je serai bref : vous pouvez bien garder pour vous vos bilans respectifs, vos to-do list. Ecrivez-les dans un journal intime, faites-les graver sur une plaque en plaqué or, racontez-les à votre psy, racontez-les vous pour vous endormir le soir, mais gardez tout ceci entre vous et vous-même. Car l’échec à venir est toujours plus difficile à supporter quand le dessein a été dévoilé par avance.

Gardez secret vos projets et avancez dans l’ombre. Le temps ou les moyens ne pourront jamais être un prétexte. Commencez avec les moyens dont vous disposez. Organisez-vous afin d’avoir le temps.

Il faut motiver sa volonté et vouloir être motivé. Facile à dire.

Après cette digression que j’avais d’abord voulu courte, il est temps de nous intéresser à du plus futile : quelle tenue choisir pour ce réveillon de la Saint Sylvestre ?

Selon moi, trois options s’offrent à vous, selon le lieu, les personnes et votre envie :

La Cérémonie

Smoking et souliers SUITSUPPLY, noeud papillon BRUCE FIELD, chemise GIEVES&HAWKES et pochette POCHETTE SQUARE

Smoking et souliers SUITSUPPLY, noeud papillon BRUCE FIELD, chemise GIEVES&HAWKES et pochette POCHETTE SQUARE

Bien évidemment réservé aux soirées Black Tie ou si l’environnement le permet, le smoking est traditionnellement noir ou blanc (la veste blanche dépareillée au pantalon noir par exemple), ou bien bleu pour une touche plus moderne.

C’est, selon moi, le moment où l’on peut associer le bleu sombre et le noir, que l’on intègrera par le jeu des matières (la soie, le vernis des chaussures, la texture du noeud papillon).

Le Noir

Veste en velours BRUCE FIELD, denim NUDIE JEANS, chemise McQ ALEXANDER MCQUEEN, derbie GARÇONNE ET CHERUBIN

Veste en velours BRUCE FIELD, denim NUDIE JEANS, chemise McQ ALEXANDER MCQUEEN, derbie GARÇONNE ET CHERUBIN

Je porte rarement du noir, mais je dois dire que je m’y essaie de plus ou plus. L’enjeu se trouvant dans la difficulté de rendre véritablement cette teinte qui se veut par essence froide et incapable de mettre en valeur les couleurs. Je l’oppose donc le plus souvent à du blanc, ou bien des gris, et c’est là que je tente des tenues très minimalistes, dans l’air du temps dirons-nous. Le nouvel est l’occasion d’oser le noir !

La veste de cette tenue est en velours et s’il y a bien un moment pour porter du velours, c’est au réveillon du nouvel an. Je l’ai choisi noir ici, mais n’hésitez pas à opter pour une couleur plus lumineuse comme le bleu électrique, ou même le vert, et je portais pendant un temps une veste en velours bordeaux qui n’allait pas trop mal avec du noir justement.

La couleur au contraire

Chemise en flanelle CUISSE DE GRENOUILLE, cardigan SIXETSEPT, chaussettes ROYALTIES PARIS, pantalon COLTESSE et souliers ALDEN

Chemise en flanelle CUISSE DE GRENOUILLE, cardigan SIXETSEPT, chaussettes ROYALTIES PARIS, pantalon COLTESSE et souliers ALDEN

Pour un réveillon modeste et sans dress code, optez pour de belles matières d’hiver, du motif et de la couleur. Prêtez tout de même une attention particulière à vos souliers : il faut qu’ils soient élégants, les sneakers sont à proscrire. Y’a pas de « mais » !

Allez, et portez-vous bien !

Jim

 

 

No Comments Yet.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *