Automne, élevez votre style (Partie 2) – Le col roulé

By mercredi, octobre 21, 2015 Permalink 3

Le col roulé

Avant toute chose, je voudrais rendre un hommage. Un hommage appuyé, sincère et mélancolique à ce fragment sartorial de mes tenues d’hiver que je viens de sortir mort-né du lave-linge : mon pull à col roulé. Forcément.

Je l’ai dans les bras, humide et recroquevillé, mon pull à col roulé, qui aurait à présent fait un pyjama pas trop mal à un petit chien. J’envisage la défibrillation pendant deux secondes et me rends compte que c’est perdu d’avance, parce que je me connais suffisamment pour dire que, même si je ne suis pas exactement du type Schwarzenegger, j’ai pas non plus le physique d’un caniche nain, et c’est un de mes nombreux non-défauts.

12170507_10153806896152481_1145761455_n

Franchement, si j’avais eu quelque chose dans l’œil, j’aurais pu pleurer. Sans rire, c’est quoi les phases constitutives du deuil ?

  1. Le choc. « Oh, mais non mais le fils de … ! »
  2. Le déni. « Si je le remets dans la machine et que je la fais tourner à l’envers, en toute logique, ça devrait tout annuler… C’est scientifique. »
  3. La colère et le marchandage. « TOUT MAIS PAS ÇA ! JE DONNERAI MON CORPS À LA SCIENCE ! JE MANGERAI PLUS DE PORC ! J’ARRETERAI DE LIRE LES TEXTOS DES GENS DANS LE METRO ! »
  4. La tristesse. « Mais qu’est-ce que j’ai pu faire pour mériter un truc pareil ? »
  5. La résignation. « T’as gagné, Dieu ! Je Te le laisse !
  6. L’acceptation. « De toute façon, c’était un cadeau de mon ex. »
  7. La reconstruction. « Y’aurait pas des soldes de mi-saison chez AMI par hasard ? »

Petit deuil mais deuil quand même. Je m’en suis voulu. Pendant presque une demi-journée entière.

Bref. Tout ceci mis à part, faut savoir que le col roulé n’est pas réservé qu’aux professeurs de fac sur le déclin – sont-ils jamais en ascension ? -, ni aux vieux beaux ou même aux théâtreux pâles et frêles qui improvisent des textes préparés devant des sièges vides, ni même encore à des minets efféminés qui se prennent pour des hommes sandwichs du bon goût.

Le col roulé, y’a des gens très bien qui en portent. Des gens qui ont compris la bonne dose de charisme que le col roulé pouvait apporter. Et également que cela allongeait la silhouette. Voyez plutôt.

Michael Caine

Michael Caine

Geroge Cortina

Geroge Cortina

Samuel Beckett

Samuel Beckett

Elvis Presley

Elvis Presley

2dd06735ea74e0aa710bf078c457c2a7

Luca Rubinacci

8261c53bb3187cc5ac997914829db41e

Faire ou ne pas faire.

Faire. Portez-le en monochrome : par exemple d’un marine profond sur un pantalon du même bleu.

Ne pas faire. Ne choisissez pas un col trop lâche ou bien trop large. Il doit tenir.

Faire. Un peu de texture, ou bien des torsades, apportent une touche plus personnelle encore.

Ne pas faire. Evitez de l’associer à une veste ou un pantalon en velours. Vous passerez pour les personnes que j’ai identifiées plus haut dans le texte.

Faire. Ne pas en faire trop justement. Faites simple. Le col roulé est une pièce qui se suffit à elle-même. Ne multipliez pas les accessoires ou les superpositions de couleurs.

Ne pas faire. Ne le choisissez pas dans une couleur improbable : jouez-la soft et distinguée.

Comment je le porte.

Col roulé MADS NORGAARD, par-dessus SUITSUPPLY, pantalon HARMONY PARIS, montre UNIFORM WARES et baskets CONVERSE

Col roulé MADS NORGAARD, par-dessus SUITSUPPLY, pantalon HARMONY PARIS, montre UNIFORM WARES et baskets CONVERSE

D’un minimalisme cool, comme on sait le faire de nos jours. Iconique avec les Converse, la montre vintage, le motif pinstripe du pantalon et le marine intemporel. Pas besoin d’en faire davantage. Une belle coupe de cheveux pour finir tout ça. Peut-être même une petite moustache fine et raffinée que vous vous laisserez pousser pour movember et si vous tombez en chemin sur un directeur de casting de cinéma, c’est le coup de foudre. Du cinéma d’auteur. Je vous rappelle que vous portez un col roulé quand même.

Sélection.

Le noir AMI PARIS, le rouge UNIQLO, le gris beige clair BELLEROSE et le dernier EDWIN

Le marine AMI PARIS, le rouge UNIQLO, le gris beige clair BELLEROSE et le dernier EDWIN

Et vous, comment portez-vous le col roulé ?

Jim

No Comments Yet.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *