Automne : élevez votre style (Partie 1)

By mercredi, octobre 14, 2015 Permalink 3

Le costume et la veste croisés

Je revois ces gros messieurs des films de gangsters. Ils ont le costume long allongé de rayures. Et dans le creux du bras la sulfateuse en équilibre. Ils arrosent.

Comme beaucoup je le suppose, cette image m’est restée, longtemps, comme l’idée la plus absolue du costume fripouillard du malfaiteur qui, j’en étais sûr, ne le retirait jamais que pour mourir. Et c’était même pas sûr.

Du coup, cela m’excluait d’entrée. Je ne pouvais pas me résoudre à porter ce genre de vêtements, moi qui n’avait jamais rien sulfaté du tout, moi et ma gueule de premier de la classe, moi le moins truand des moins truands. Et puis, j’ai grandi.

J’ai pas exactement braqué des banques ou brûlé des bagnoles, mais comme la chemise dont le blanc au bout d’un moment grisaille, mon opinion s’est teintée. Parce que j’avais vu d’autres films dans lesquels le croisé n’avait plus le mauvais rôle de l’écrin superbe qui cache le diamant pourri mais donnait à voir une canaille plus romantique, un vaurien acceptable, complexe et plus beau encore.

Et je me drogue même pas.

Enfin pas trop.

Et, pour revenir au pragmatique de l’existence et de ce qui nous intéresse ici, je pense que l’automne est la saison rêvée pour exhiber comme personne son costume ou sa veste croisés.

Démonstration

Humphrey Bogart

Humphrey Bogart

Steve McQueen

Steve McQueen

Michael Caine

Michael Caine

Pour me calmer dans mes digressions pseudo-cinématico-biographiques, je dirais simplement que le croisé, qu’il soit humble veste ou bien costume ou bien manteau, est la forme la plus aboutie de l’élégance qu’un homme peut obtenir, à condition que certaines règles de proportions, de coupe et de bon sens soient respectées.

Faire ou ne pas faire.

FAIRE. Si c’est un costume, surtout, dans le monde dans lequel on vit, n’en faites pas trop : l’uni est votre meilleur allier.

Le Prince Charles

Le Prince Charles (ou bien le costume serait-il un faux-uni ?)

NE PAS FAIRE. Il conviendra mieux à des personnes assez élancées et minces. Car sa lourdeur de structure et de boutons fait qu’il alourdit la silhouette. Mais, c’est la théorie.

FAIRE. Portez des revers qui ne soient pas ridiculement petits. Mais n’exagérez pas non plus.

David Beckham

David Beckham

NE PAS FAIRE. Faites grand cas de la coupe. La moindre erreur est flagrante. Un peu de tension sur la veste ne fait pas de mal. Cependant, quelque chose de trop slim ne serait pas rendre hommage (selon moi) à la véritable élégance de cette pièce iconique du vestiaire masculin.

92bbcf26a9baa28fc54c566f63335487

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Comment porter…

… le costume croisé ?

Costume croisé BOGGI, montre CORNICHE, cravate ALEXANDER OLCH, Chemise HAST, richelieu MEERMIN, bracelet TOUSMESBIJOUX

Costume croisé BOGGI, montre CORNICHE, cravate ALEXANDER OLCH, Chemise HAST, richelieu MEERMIN, bracelet TOUSMESBIJOUX

… et la veste croisée

Veste croisée AMERICAN VINTAGE, chemise col mao NN.07, jean 501 CT LEVI'S, pochette AUGUSTUS HARE, montre TIMEX, derby SANDER'S

Veste croisée AMERICAN VINTAGE, chemise col mao NN.07, jean 501 CT LEVI’S, pochette AUGUSTUS HARE, montre TIMEX, derby SANDER’S

VOILÀ.

Pour vous montrer que l’on peut porter une veste croisée (au demeurant, celle de AMERICAN VINTAGE est en jersey de coton, soit la matière des moments de détente) de manière décontractée et un peu mode -non pas que ce soit un but en soi. Au quotidien, c’est de cette manière que j’aime présenter mes vestes croisées, car je recherche une nonchalance, oui encore et toujours, qu’on ne trouve pas sur tout le monde. Et ce n’est franchement pas difficile à porter.

Allez, et portez-vous bien !

Jim

aa5345f41d7433a30d13ca223da4550d 40dced16b50c4d7948d04c73c4993c1d f3c7bc71a13794f6b43eb1ad3d701761 8fd2ab533fe20944ab5713a3011c723b

 

No Comments Yet.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *