Comment porter le cardigan ?

By mardi, septembre 29, 2015 Permalink 0

Quand je planchais sur des dissertations de philosophie, je commençais toujours mon introduction par formuler une phrase bien sentie sur la pensée populaire, c’est-à-dire l’opinion générale ou, du moins, la plus partagée sur le sujet donné. Ça m’évitait d’en passer par des phrases d’accroche aussi creuses qu’un « De tout temps les hommes » qui donnait inlassablement à votre professeur l’envie soudaine et irrépressible de se foutre en l’air.

Pour le cardigan, sujet éminemment philosophique bien évidemment, je commencerai donc par souligner que l’impression du plus grand nombre est qu’il a une image poussiéreuse. C’est celle du grand-père qui flâne dans les rues la bedaine devant et les bras croisés derrière, presque errant à scruter les choses qui n’intéressent personne.

Pourtant, je suis un farouche défenseur de ce vêtement dont l’utilité équivaut le style. Car le cardigan met en valeur la chemise et la cravate – si vous en portez – comme la fille au physique ingrat que la belle tient toujours auprès d’elle, quand les regards des hommes se posent sur elle.

Le cardigan fait partie de ces pièces qui ne se démoderont jamais. C’est un élément de style.

Faire ou ne pas faire.

FAIRE. Portez-le épais, chunky, à la cool, comme Steve McQueen, sur un henley (t-shirt à manches longues avec des boutons au col). Mon conseil : si vous optez pour ce niveau de décontraction en haut, faites le choix d’un chino habillé en-dessous et de beaux souliers bien cirés.

Le cardigan col châle à grosse maille, porté comme s'il s'agissait d'un blazer.

Le cardigan col châle à grosse maille, porté comme s’il s’agissait d’un blazer.

NE PAS FAIRE. Je sais, c’est injuste et triste, mais évitez de porter un cardigan si vous avez du ventre. C’est justement là qu’il est connoté comme vêtement de vieux. Il souligne la silhouette du ventre et attire l’œil sur lui.

FAIRE. Portez-le fin, à foison, en automne, en le combinant avec un blazer, une chemise et une cravate. Grâce aux lignes qui sillonnent votre buste, le regard de l’autre est attiré vers votre visage.

tumblr_nicff37Ooq1qc1ogno1_500

NE PAS FAIRE. Ne pas le choisir avec des motifs ridicules, du genre Christmas Jumper avec des rennes, des sapins etc. Ça ne fait rire personne.

FAIRE. Optez pour une couleur capable de réveiller une tenue trop terne.

Il unit les gris entre eux et donne de la consistance à ce look qui aurait été bien fade sans cet ocre.

Il unit les gris entre eux et donne de la consistance à ce look qui aurait été bien fade sans cet ocre.

NE PAS FAIRE. Je déconseille de la porter avec un polo. Sauf bien sûr si vous vous appelez Stromae et encore même, je ne suis pas sûr.

FAIRE. Mettez-en deux en même temps !

Bien sûr, dans ce cas précis, il s'agit plutôt d'un gilet gilet de costume (sans manche et de même couleur que le pantalon et que la veste à la maison) mais le principe est le même avec un cardigan.

Bien sûr, dans ce cas précis, il s’agit plutôt d’un gilet de costume (sans manche donc et de même couleur que le pantalon et que la veste restée à la maison) mais le principe est le même.

La sélection de Jim

À partir du cardigan bordeaux en haut et dans le sens des aiguilles d'une montre : HIRCUS, INVERALLAN, TIGERSUSHI FURS, VICOMTE A, HÉDUS, UNIQLO

À partir du cardigan bordeaux en haut et dans le sens des aiguilles d’une montre : HIRCUS, INVERALLAN, TIGERSUSHI FURS, VICOMTE A, HÉDUS, UNIQLO

Et bien sûr… SIXETSEPT que j’exploite souvent dans de petits looks, ainsi que MAISON STANDARDS.

Bon, eh bien je crois qu’on s’est tout dit.

Allez, et portez-vous bien !

Jim

1 Comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *