Best of Pitti Uomo 87

By mercredi, janvier 28, 2015 Permalink 1

Le Pitti Uomo, c’est un salon autour de la mode masculine organisé dans la ville de Florence, en Italie (pour les génies de la géo). Un rendez-vous professionnel d’abord, pour les acheteurs du monde entier qui viennent s’enquérir des nouvelles marques prometteuses, par exemple. Mais un rendez-vous privilégié également pour les « paons » du style masculin. C’est-à-dire ceux qui arborent de belles couleurs, osent exprimer l’inattendu avec quelques vêtements. Il y a les photographes et les photographiés. Les seconds se retrouveront sur tous les blogs du métier et nourriront l’imagination fertile des jeunes blogueurs et blogueuses que ces menswear heroes font rêver.

Même si, parfois, les personnes photographiées semblent immunisées contre le froid et ses piqûres, ils sont bien souvent de beaux exemples à suivre ou du moins desquels s’inspirer un peu pour construire vos looks. Si le trait est parfois exagéré, il n’en demeure pas moins que la base est solide et bien là.

Je vous ai sélectionné du portable, de l’imitable et puis aussi, parfois, je me suis fait plaisir à vous montrer des looks bien ambitieux que chacun trouvera soit osé ou bien pile.

Sélection street style : Pitti Uomo 87

Look n°1 : le gris

Christopher Fenimore

 

Le gris, il faut en user en abuser à l’envi car on n’a pas trouvé mieux pour accorder les couleurs entre elles. C’est une nuance de transition. On peut construire des looks très modernes, de surcroît, car le gris a cette résonance avec le béton urbain. Optez pour le gris clair jeunes hommes. L’anthracite vous vieillit plus qu’il ne faudrait.

La pièce principale :

Ce manteau Hardy Amies est une petite merveille de simplicité et de style

Ce manteau Hardy Amies est une petite merveille de simplicité et de style

Look n°2 : Alessandro Squarzi

Alessandro Squarzi, avec un manteau à petits carreaux (tendance à suivre)

Faudrait pas oublier le marron dans votre garde-robe. Là, sur la photo, y’a quand même du monde, et pourtant, Ale parvient à maintenir tout cela cohérent. Il est possible que son sourire ravageur soit le ciment de toute cette architecture un peu complexe. Pour sûr, pour nous calmer la rétine, il a associé cette profusion textile à un jean, parce qu’on est habitué à sa matière, à sa couleur, à sa présence rassurante.

Camaïeux multiples (rouges, bleus, marrons) dont on a l’impression qu’il est fait comme par magie. Là repose le génie de cet homme.

La pièce principale :

Manteau souple De Fursac  motif pied-de-poule - Laine et cachemire

Manteau souple De Fursac motif pied-de-poule – Laine et cachemire

Look n° 3 : atténuer une pièce forte

10389073_10152985822157305_1848707166611882895_n

Quelques pièces fortes dans un vestiaire vous aide à exprimer une certaine créativité (bon, limitée car vous n’êtes pas à proprement parler à l’origine de la création de la pièce forte que vous portez, mais quand même, ça vaut le coup !). Le tout, c’est de ne pas trop en faire pour ne pas tomber dans le clownesque. Alors donc, dans ce look, on voit bien que la pièce forte et centrale, c’est la veste à grosses rayures rouge bordeaux et vertes.

Le travail du type, ça a été de calmer le tout avec du gris foncé (encore une fois) et une chemise en chambray. Même si, je l’avoue sans détours, il a jeté de l’huile sur le feu en choisissant une cravate rappelant sa veste (couleur et motif). J’aurais pas osé. Mais c’est sûrement là la patte de l’artiste.

La pièce principale :

Un exemple de blazer audacieux comme présenté sur le look. BEAMS PLUS.

Un exemple de blazer audacieux comme présenté sur le look. BEAMS PLUS.

Look n°4 : le manteau rêvé de Jim

jaiperdumaveste_nabile_quenum_gq_france_4534_jpg_8561_north_1024x_white-2

La couleur, la texture, la forme, la longueur, les détails, les poches, le col, les boutons, y’a rien que je changerais. Si quelqu’un veut bien m’en dire la marque… La tenue est en plus impeccable et sans en faire trop. Pur style.

La pièce principale :

Par-dessus LY ADAMS

Par-dessus LY ADAMS

Look n°5

jaiperdumaveste_nabile_quenum_qg_france_5304_jpg_329_north_1024x_white

La veste croisée Prince de Galles est bougrement chouette. Et on comprend parfaitement la volonté du photographe appelé Guerre de soutenir les fines rayures rouges et oranges, par la couleur de sa maille. C’est cohérent.

Mais la fonction d’une telle couleur peut également être de réveiller en hiver une tenue un peu trop fade. Puisque l’hiver est une ode au noir, au sombre et au renfermé pour beaucoup de gens. Bien évidemment, le rouge remplit à merveille une telle fonction. Il est vrai qu’elle va particulièrement bien aux gentlemen à la peau noire mais ne s’accordera pas trop mal non plus à votre teint de craie, tacheté çà et là de rougeurs de circonstance.

La pièce principale :

Pull col roulé LY ADAMS

Pull col roulé LY ADAMS

Et quelques autres looks à tester…

jaiperdumaveste_nabile_quenum_qg_france_6610_jpg_5162_north_1024x_white

jaiperdumaveste_nabile_quenum_qg_france_6620_jpg_4688_north_1024x_white jaiperdumaveste_nabile_quenum_qg_france_6707_jpg_1646_north_1024x_white jaiperdumaveste_nabile_quenum_qg_france_6552_jpg_8461_north_1024x_white jaiperdumaveste_nabile_quenum_qg_france_5767_jpg_4942_north_1024x_white jaiperdumaveste_nabile_quenum_qg_france_6242_jpg_6879_north_1024x_white 10394772_10152997718337305_6640167108814903678_n

Nick Wooster

Nick Wooster

Christopher Fenimore 2

Allez, et portez-vous bien !

Jim

2 Comments
  • Jérémy bw-yw
    janvier 29, 2015

    Le manteau que tu cherches est fait en Laine Casentino on dirait.
    Regarde de ce côté via google et tu devrais trouver 🙂

    • Jim
      janvier 29, 2015

      Hello Jérémy !

      Merci pour cette précision, je ne connaissais pas le nom de cette laine qui revient pas mal sur les manteaux du Pitti…

      Bonne journée 🙂

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *